Au moment venu de se protéger, de prévenir du danger, beaucoup se tournent vers les coffretiers et serruriers pour obtenir la meilleure des protections : coffre fort, chambre forte … Le problème arrive au moment de différencier la porte blindée et la porte forte, deux portes n’ayant pas du tout la même fin et qui induisent pourtant encore beaucoup de clients en erreur.

La porte forte

La porte forte est une porte destinée à un être installée par maçonnerie lourde à l’entrée d’un espace à protéger. Elles sont en général ignifuges, et forgées dans les mêmes matériaux que les chambres fortes. Ces portes sont inviolables et ont l’avantage de garder des individus à l’abri de tout danger et de résister aux attaques. Etant donné qu’elles sont entourées d’un cadre massif, elles sont indégondables, des cambrioleurs armés de pied de biche ne pourraient rien y faire.

La porte forte sert à sceller une pièce dans laquelle peuvent y être déposés des biens trop volumineux pour rentrer dans un coffre-fort ou bien dans laquelle y seront protégés les propriétaires des lieux en cas de danger ultime tel une catastrophe naturelle ou une attaque de personnes malintentionnées.

La porte blindée

La porte blindée est quant à elle une porte d’entrée pour maison ou appartement se fermant en général à plusieurs tours. Elle est dotée d’un panneau en acier, d’une couche d’isolant et de renforts. Tous ces éléments sont renfermés dans des panneaux décoratifs, parties visibles de la porte. Ces portes blindées offrent une meilleure isolation ainsi qu’une meilleure résistance qu’une porte d’entrée lambda face à des risques de cambriolage ou d’intrusion. Renforcer la sécurité de la maison en fortifiant l’entrée, fait gagner du temps aux agressés et peut parfois permettre de décourager les agresseurs.

La porte forte Hartmann Tresore, gage de sûreté

Retrouvez nos portes fortes pour chambre forte ici https://www.hartmann-tresore.fr/porte-forte et créez-vous une forteresse, un véritable gage de sûreté pour vos biens volumineux, vous et votre famille.