S'il est vrai que l'objectif visé en se procurant un coffre-fort ou une armoire sécurisée est d’obtenir un équipement fiable susceptible de protéger convenablement ses biens, l’on aimerait bien parfois que cette fiabilité puisse être remise en cause.

Un bel exemple se produit lorsque vous perdez votre clé. Evidemment, si ce coffre vous a coûté une fortune et qu'il contient des objets qui vous sont chers, vous vous ferez beaucoup de soucis. Détruire le coffre pour sauver vos biens et les récupérer dans les plus brefs délais ? Ou tenir à votre coffre et risquer de ne pas pouvoir récupérer vos biens ?

Aucune de ces deux options n’est très plaisante, mais rassurez-vous, elles ne sont pas les seules. Il y a des chances de sauver à la fois vos biens et votre armoire forte.

Leçon importante à retenir : la destruction n’est pas forcément la solution

Dans l'affolement après la perte de la clé de votre coffre sécurisé, il se pourrait que vous songiez à détruire celui-ci. Pourtant, ce choix n’est généralement pas le meilleur.

Primo, quoi qu'il en soit, vous avez investi de l’argent pour acquérir ce dispositif de sécurisation de vos objets de valeur ; il serait bien dommage de devoir le détruire, et de ne plus avoir la possibilité de vous en servir après.

De plus, pendant que vous essayez de détruire le matériel, en fonction de l’outil que vous utilisez ou de la méthode que vous employez, et surtout selon la nature de ce que vous avez rangé à l'intérieur, vous prenez le risque de perdre des biens précieux.En tenant compte de ces considérations, il paraît clair que la destruction est rarement la solution appropriée.

L'astuce des bricoleurs

Tout d'abord, n'oubliez pas qu'un coffre fort agréé, comme nous en vendons est testé pour résister à tout types d'attaques avec ou sans outils. Vous avez donc peu de chance de réussir à l'ouvrir par vos propres moyens, et comme énoncé plus haut, vous risqueriez d'en abimé le contenu. Nous vous conseillons de faire appel à un serrurier, qui procèdera alors à l'effraction de la serrure.

S'il s'agit en revanche d'un coffre de sécurité de basse qualité ou d'entrée de gamme, vous pourrez en effet forcer l'ouverture de votre coffre vous même mais aurez peu de chance de pouvoir le réutiliser par la suite : 

Si vous aimez le bricolage, voici une astuce que vous pourriez expérimenter. Celle-ci, qu'on peut qualifier de forte, consiste à vous armer d’un pied de biche ou d'un burin, et d’un marteau. En glissant l’extrémité de l’un de ces deux outils entre le mécanisme de loquet et la paroi de l’armoire, vous posez les bases d’une « démolition de système d’ouverture ». Il suffit ensuite de taper de façon répétée sur l’autre extrémité du burin ou du pied de biche, jusqu'à ce que le loquet soit délogé de sa cavité, débloquant au passage le coffre et vous y donnant accès.

Contacter le fabriquant ou recourir à un professionnel pour débloquer le coffre-fort

Dans le cas où vous auriez perdu une des clés de votre coffre fort mais qu'il vous reste un double, songez immédiatement à faire appel au fabricant afin qu'il puisse la reproduire. Il est en effet plus sûr de toujours posséder un doublon des clés pour éviter de devoir forcer votre coffre fort et le rendre inutilisable, comme expliqué ci-dessus.

Afin d'éviter de se retrouver dans de telles situtations, il est également recommandé de ne pas accrocher vos clés et leur double ensemble et de trouver un rangement différent pour chacune d'entre elles.

Contactez notre SAV Hartmann Tresore au 0 811 69 67 60 ou écrivez-nous à sav@hartmann-tresore.fr